Tigridias / L’Oeil de Paon

13/08/2017

L'œil de paon, appelé également fleur de Paon, fleur de Tigre ou lis de Tigre, est une plante bulbeuse, originaire du Mexique et du Guatemala. Son feuillage est formé de longues feuilles fines et lancéolées, de couleur vert franc.

Ses étonnantes fleurs (3 larges sépales évasés sous 3 petits pétales) apparaissent l'été. Perchées sur une haute tige avoisinant 60 cm de hauteur, elles sont de grande taille et de couleurs vives : rouge, mauve, rose, orange, jaune ou blanc. De leur gorge ouverte, souvent mouchetée de pourpre, émerge un long style jaune. Un surprenant et beau spectacle ! Malheureusement, les fleurs de l'œil de paon ne vivent qu'une journée. Plusieurs fleurs se succèdent sur un même pied, de l'ordre de 4.

Pour un bel effet, plantez les bulbes en groupe, dans un massif !

Comment cultiver l'œil de paon ?

Originaire d'Amérique Centrale, l'œil de paon est une bulbeuse qui apprécie le soleil, mais également les sols frais, humifères et bien drainés. Une eau stagnante lui serait nuisible.

La plantation se fait au printemps ; ameublissez et affinez la terre à l'emplacement prévu puis plantez les bulbes en groupe, à 10 cm de profondeur. Pour qu'un pied d'œil de paon se développe correctement, il est préférable de respecter un espacement d'une bonne dizaine de centimètres entre chaque bulbe.

L'œil de paon est une plante gélive. Dans les régions à hiver froid, il est prudent d'arracher les bulbes, une fois que la floraison est terminée. Entreposez-les dans un endroit sec pour les conserver jusqu'au printemps suivant.

Comment multiplie-t-on l'œil de paon ?

Il est possible de multiplier l'œil du paon par semis, au printemps ; procédez dans un environnement chaud (14-18°C). Ensuite, il faudra patienter deux ans pour voir fleurir la première fleur. La deuxième solution est de diviser les bulbes à l'automne.