Récupérer l’eau de pluie

13/08/2017

Faire des économies en tout genre, une vraie préoccupation de tous les jours! Récupérer l'eau de pluie vous permet, non seulement d'alléger votre facture d'eau mais est aussi un geste de bon sens pour notre environnement! L'eau est un élément précieux qui se fait de plus en plus rare sur notre planète. La consommation ne cesse d'augmenter, alors que les ressources disponibles restent identiques. Il est donc important de préserver l'eau douce indispensable à la vie qui ne représente que 3% de l'ensemble des réserves d'eau disponibles sur terre. L'eau est présente de 70% à 90% dans les plantes. C'est aussi l'un des trois ingrédients essentiels pour que la plante vive. 

Pourquoi récupérer les eaux de pluies ?

L'eau est précieuse, elle n'est pas inépuisable.
L'utilisation de l'eau de pluie au quotidien évite d'assécher les nappes phréatiques, dont le niveau est souvent très critique en période estivale. L'impact est donc important autant pour notre mode de vie que pour notre environnement. Récupérer l'eau de pluie, la stocker et la redistribuer vers le jardin, c'est facile et écologique !

L'eau de pluie est idéale
Elle est gratuite ! L'eau de pluie récupérée et douce, elle est pauvre en sels minéraux et ne contient ni chlore ni fluor avec un pH légèrement acide (pauvre en calcaire), certaines plantes et légumes apprécient d'autant plus ! 45% de l'eau de pluie que nous utilisons ne nécessite pas d'être potable. Le récupérateur d'eau peut récupérer jusqu'à 80% à 90% de l'eau qui tombe sur les toits.

Comment récupérer l'eau de pluie ?
Pour ceux qui ont un jardin, rien de plus facile pour récupérer les eaux de pluie. Pour cela, il suffit de récupérer l'eau de pluie qui s'écoule des toitures des maison. L'intérêt d'installer un récupérateur d'eau de pluie devient d'un coup bien plus clair. Si vous possédez un toit de 100 m2 par exemple, vous pouvez alors récupérer jusqu'à 60.000 litres d'eau, chaque année. Bien sûr, les chiffres dépendent largement du taux de précipitation de votre région. Cela-dit, l'eau reste une denrée rare et donc des plus précieuses. Même dans les régions les plus chaudes de France, le volume d'eau que vous pouvez récupérer vous permet d'assurer l'essentiel des besoins en eau de votre jardin ! Utiliser l'eau tombée du ciel semble donc tout indiqué. C'est écologique et économique !


Pour cela, pas forcément besoin d'une grande installation. Un simple récupérateur d'eau de pluie sorte de grand bidon relié à vos gouttières par un collecteur adapté peut faire l'affaire. Il existe des cuves de toutes les tailles et de toutes les formes. Ces collecteurs sont munis d'un simple robinet pour pouvoir récupérer l'eau nécessaire à l'arrosage du jardin. Souvent un peu imposant et assez peu esthétiques, on trouve toutefois des modèles en imitation terre cuite ou mur de brique,voire même en habillage bois pour mieux se fondre dans le décor. Ces modèles sont souvent à coupler avec un système de filtrage et de trop plein pour obtenir une eau pure et éviter les débordements. Installez votre récupérateur sur une surface plane et solide à l'abri des arbres pour éviter d'avoir des feuilles dans le réservoir.