La taupe

10/10/2018

Les taupes proprement dites (talpinés), représentées par une trentaine d'espèces, possèdent un corps cylindrique, une tête longue terminée par un museau pointu et une queue courte. 

Leurs yeux sont minuscules et peuvent être recouverts d'une membrane transparente. Les oreilles ne sont pas visibles. Les pattes antérieures, adaptées pour creuser le sol, sont puissantes, déjetées vers l'extérieur et munies de cinq griffes robustes. Leur pelage velouté est de teinte brun-gris clair à gris bleu sombre. 

La taupe est un mangeur d'insectes et de vers et trouve sa nourriture par l'odorat et par le toucher. Elle vit seule, ou en couple, dans des galeries souterraines. La terre des galeries est rejetée à la surface et y forme de gros tas. 

Les taupes s'accouplent tôt au printemps. La gestation dure 40 jours et la femelle met au monde 4 à 5 petits qui deviennent indépendants 5 à 6 semaines plus tard. La taupe n'hiberne pas. Les seuls dégâts qu'elle cause sont les galeries qu'elle creuse. En creusant, elle arrache des plantes ou les retourne. Leur espérance de vie est de trois à quatre ans. 

Leur odorat, leur ouïe et leur sens tactile sont extrêmement développés. Grâce à de profondes modifications squelettiques, surtout des membres antérieurs et de la ceinture pectorale , cet animal possède un instrument de terrassement très efficace.