Le Trèfle

13/08/2017

Appartenant à la famille des fabacées, le trèfle (Trifolium) est une plante herbacée très présente dans les prairies pâturées et les jardins de toute l'Europe. Identifiable à ses feuilles composées de trois folioles, parfois quatre, ce symbole de l'Irlande est une plante très riche en protéines qui lui permet d'alimenter un nombre important de ruminants d'élevage, mais aussi quelques chenilles de papillon de nuit qui ont fait du trèfle l'un de leurs plats préférés. L'espèce la plus répandue, le trèfle blanc, est également une source importante de minéraux et d'oligo-éléments pour les animaux.

Les météorologues amateurs peuvent également troquer leur grenouille contre un carré de trèfle ! Une observation a démontré que, lorsque les feuilles se redressent, le mauvais temps arrive ; et que si la plante se replie sur elle-même, il y a menace de tempête.

Sur les 12 000 variétés répertoriées, seul le trèfle rouge est non seulement cultivé pour l'alimentation du bétail mais aussi exploité pour ses vertus médicinales. Grâce à ses propriétés, cette plante agit à la fois sur la circulation du sang, la sécrétion de la bile, calme les bronchites, intervient dans les traitements de l'eczéma et du psoriasis. 

S'il vous arrive par hasard de trouver un trèfle à quatre feuilles, n'hésitez pas à le conserver. Tout le monde sait qu'une telle découverte est censée porter bonheur. Ne cherchez pas votre trèfle à quatre feuilles au printemps lorsqu'il pleut, vous n'en trouverez pas, cherchez-le plutôt mi-août !