Le basilic

03/07/2018

  • Le basilic est une aromatique annuelle indispensable sur toutes les tables pendant l'été. Cultivez-le en pot ou au jardin : il a juste besoin d'eau et de soleil !

Originaire d'Inde, c'est une annuelle herbacée buissonnante de 20 à 50 cm de hauteur.

Son feuillage ovale, arrondi et gaufré est fortement aromatique. Il fleurit de juin à septembre, en émettant de petits épis blancs qu'il vaut mieux couper pour favoriser la production de feuilles. C'est un grand frileux : il ne résiste pas au gel ; mieux vaut donc le cultiver en pot en intérieur, et le sortir sur la terrasse ou le rebord de la fenêtre lorsqu'il fait doux.

Une terre riche et bien drainée lui convient (faites un mélange de 2 parts de terreau de feuilles, 1 part de sable, 1 part de compost). Il a besoin du plein soleil pour donner le meilleur de lui même ! Vous pouvez l'installer sur un balcon bien exposé, ou en intérieur derrière la vitre d'une fenêtre.

La motte ne doit jamais sécher. Arrosez quotidiennement s'il fait chaud.

En pleine saison (juillet-août), coupez les jeunes feuilles à la demande; en supprimant l'extrémité des pousses, le basilic ramifie et produit donc d'autant plus de feuillage. Il faut éviter que le basilic « monte en fleurs ». Supprimez-donc les extrémités des tiges quand les fleurs se forment, en les pinçant entre le pouce et l'index.

Le basilic s'utilise cru, en accompagnement des salades, tomates, oeufs... Il accompagne volontiers le poisson ou, moins habituel, le fromage. Savoureux évidemment avec des pâtes...