La mésange bleue

17/03/2018

Le début du printemps est le moment d'installer des nichoirs pour accueillir les mésanges qui viendront y pondre leurs oeufs entre avril et juillet.
La mésange bleue se plaît à vivre en compagnie de l'homme. Elle accepte facilement les nichoirs qui lui sont adaptés et profite des mangeoires contenant des graines. Malgré sa petite taille, cette batailleuse sait défendre sa place face aux autres espèces d'oiseaux. 

La mésange bleue est un animal sédentaire sur son aire de répartition qui s'étend de l'Europe, au Moyen-Orient, jusqu'au nord de l'Afrique.

Son aire de répartition semble également limitée à une altitude de 1200 mètres, la rendant absente de plusieurs sommets et chaînes de montagnes.

Animal essentiellement insectivore, la mésange bleue se nourrit en très grande partie d'œufs et de larves (chenilles, mouches, pucerons et divers insectes) qu'elle trouve sur les branches des arbres. Cette alimentation peut être complétée durant l'hiver par des graines de tournesol et autres oléagineux.

Elle niche le plus souvent dans un trou d'arbre ou de mur, qu'elle tapisse de mousse et de laine.

La reproduction se tient entre Avril et Juillet, 9 à 15 œufs sont pondus dont l'incubation ne dure généralement pas plus de deux semaines. Les jeunes prennent leur envol au bout de 20 jours. Ils ne s'émanciperont qu'après quatre semaines, laissant le temps à certains couples de débuter une seconde nichée.