La coccinelle

08/08/2017

La coccinelle est un petit insecte de l'ordre des coléoptères. Son nom trouve son origine dans le mot latin coccinus, qui signifie « écarlate », en référence à la couleur de ses élytres, c'est-à-dire ses ailes supérieures

La grande popularité de la « bête à bon dieu » est sans aucun doute liée à son rôle dans la destruction de nuisibles, comme les pucerons. Ce formidable prédateur peut en effet en dévorer jusqu'à 150 chaque jour et débarrasser ainsi le jardinier de ces parasites qui ravagent les plantes. Mais toutes les coccinelles ne sont pas aphidiphages. Certaines espèces mangent exclusivement des hannetons, d'autres gobent des cochenilles, et certaines se nourrissent même de champignons.

On en dénombre 3 000 espèces dans le monde, dont moins d'une centaine en France. La plus connue, car fréquemment rencontrée dans nos contrées, se nomme Coccinella septempunctata. Elle est rouge et compte sept points noirs à son actif. Les points de la coccinelle ne sont donc pas, contrairement aux idées reçues, un indicateur sur son âge, mais sur son espèce.

Au cours de sa vie, la petite coccinelle connaît quatre phases différentes : l'œuf, la larve, la nymphe et l'adulte.