La capucine

17/08/2017

La capucine rencontre un grand succès auprès de nombreux amateurs de jardinage. Un succès qu'elle doit autant à sa beauté flamboyante qui la destine à des fins ornementales qu'à sa comestibilité qui la rend, de février en octobre, presque incontournable dans la confection de certains plats.

Si le roi Louis XIV a fait introduire la capucine en France, c'était pour en faire une alimentation. En effet, tout ce qui la compose se consomme depuis les feuilles, les fleurs, les graines, en passant par les boutons de fleur et même jusqu'aux racines. Les fleurs que vous pouvez récolter pendant l'été, ainsi que les feuilles, entrent dans la composition des crudités, surtout les salades qu'elles décorent merveilleusement.

La capucine présente de nombreuses vertus surtout médicinales. Très riche en vitamine C surtout avec ses feuilles, elle est aussi connue pour être antifongique, antibiotique, antimicrobienne.

Comment planter la capucine ?

La capucine est une plante qui aime le soleil, c'est pourquoi, il faut attendre le mois de février pour commencer à semer les graines que vous avez récoltées vers le mois de juillet et que vous avez fait sécher, sinon, vous pourrez toujours en acheter sur Internet ou dans les jardineries. Pour les planter, on vous conseille de les faire tremper dans un verre d'eau durant toute la nuit. Vous pourrez, par la suite, les semer dans des godets à terreau de 1,25 à 2 cm de profondeur et les arroser. Assurez-vous qu'elles jouissent d'une température d'au moins 16°C. La capucine n'aime pas le gel et si vous souhaitez les planter dehors, attendez que le sol ait une température d'environ 18°C et évitez aussi les endroits plutôt venteux. Ne nécessitant pas d'engrais et pouvant être plantée sur n'importe quel sol, même très pauvre, c'est la plante idéale si vous souhaitez avoir plus de fleurs que de feuilles. Évitez aussi de l'arroser avec trop d'eau. Si vous souhaitez vous débarrasser des pucerons sur la capucine, préférez une pulvérisation de décoction de menthe à une pulvérisation de pesticide.