L’ Anémone du Japon

12/09/2018

Somptueuses vivaces à la floraison douce et exubérante, les anémones du Japon sont très faciles de culture et ne demandent que peu d'entretien pour devenir très florifères. 

D'août à octobre se succèdent les fleurs sur de longues tiges légères dépassant la touffe de larges feuilles vert foncé. La délicatesse de la fleur est remarquablement soulignée par la couronne d'étamines dorées au centre.

Originaires de l'hémisphère Nord et plus particulièrement de l'ouest de la Chine, elles sont également très cultivées au Japon, d'où leur nom. Pour ce qui est de leur classification, ces anémones font parties de la famille des renonculacées tout comme les calthas aux belles fleurs jaunes que l'on peut observer le long des berges humides, ou encore les pulsatilles à la floraison printanière abondante.

La Plantation

Où ?

Etant donné qu'il s'agit de plantes vivaces assez imposantes qui régénèrent leur végétation chaque année, la culture reste assez compliquée en pots. Plantez-les plutôt en pleine terre ou en fond de massif où elles donneront une profondeur et des belles couleurs automnales. Très rustiques, elles résistent facilement à des températures pouvant atteindre -20 °C !

Dans quelle exposition ?

Même si les anémones du Japon sont des plantes originaire de l'hémisphère Nord et donc adaptées à la fraîcheur et à un ensoleillement moyen, elles pourront aussi bien pousser au soleil qu'à mi-ombre. De plus, leur floraison relativement tardive les oblige à avoir un minimum d'ensoleillement sans quoi leur floraison s'en trouvera légèrement atténuée.

Dans quel sol ?

A l'état naturel, les anémones sont des plantes qui poussent en lisière de sous-bois. Elles apprécient donc les sols frais qui ne se dessèchent pas mais restent toutefois drainés. Evitez à l'inverse, les sols gorgés d'eau qui ont tendance à nuire à leurs radicelles, surtout en hiver. Pour ce qui est de la composition et du pH, elles auront une large préférence pour un sol riche en matière organique, acide à neutre, mais surtout pas calcaire !

Quand ?

Du fait que les anémones du Japon fleurissent en début d'automne, la plantation est recommandée au printemps. Grâce à cela, elles pourront s'installer pour offrir leurs premières fleurs dès le premier automne !

Comment ?

Si le sol et l'exposition que vous lui proposez au jardin lui plaît, l'anémone se cultivera très facilement. De plus, comme il s'agit d'une plante vivace, vous ne serez pas obligé de faire un trou gigantesque surtout si vous la choisissez en godet :

- ameublissez un peu la terre à l'endroit de la plantation par un léger bêchage afin que les racines puissent y pénétrer facilement et rapidement,

- ajoutez à votre terre deux ou trois pelletées de terreau et de compost pour l'enrichir,

- inutile de démêler le système racinaire car les plantes vivaces le régénèrent en grande partie chaque année,

- une fois la plante mise en terre, arrosez la abondamment pour tasser la terre autour des racines puis, étalez un paillis organique à son pied pour terminer la plantation. Choisissez du mulch de bois blancs ou des paillettes de chanvre et de miscanthus.