L' iris 

15/05/2018

Les iris des jardins, également nommés iris barbus, comptent parmi les plus belles fleurs du jardin. Et les innombrables cultivars ont de quoi faire tourner la tête aux amateurs : couleurs, tailles, formes sont au choix ! 

Ce sont des plantes vivaces rhizomateuses. Au bout d'une tige plus ou moins haute (il est recensé des espèces naines de même que des plantes de plus de 1 mètre de hauteur), s'épanouissent, du printemps au début de l'été (cela dépend des variétés) les fameuses fleurs aux grands pétales et sépales colorés. Souvent d'une seule couleur, il existe également des fleurs bicolores. La palette des teintes est vaste : diverses nuances de blanc, jaune, orange, rose, rouge, mauve sont proposées, avec parfois des stries ou des marbrures apparentes. Quant à la formes des pétales : lisses, frisotés, ondulés... Et à la base des sépales, de petits poils colorés : la barbe des iris des jardins. 

Quel endroit pour planter les iris des jardins ?

Les iris des jardins demandent du soleil et une terre plutôt sèche pour bien pousser. Une situation ombragée nuit à leur croissance et à leur floraison, tandis qu'un excès d'humidité peut faire pourrir les rhizomes.

Les amoureux des iris privilégient la mise en place de massifs ou de bordures, uniquement dédiés à la plante. Cependant, lorsque la floraison se termine, le massif entier perd de son intérêt. N'hésitez donc pas à les associer à d'autres vivaces qui prendront le relai en été, comme par exemple les lupins ou les gauras (en faisant attention toutefois que ces associations ne leur fassent pas de l'ombre). Pensez également aux rocailles que peuvent investir les variétés de petite taille. Quant aux grands iris, qui parfois doivent être tuteurés, ils apprécient de s'adosser contre un mur.

Comment planter les iris des jardins ?

Nettoyez l'espace qui recevra les iris et ameublissez la terre à l'aide d'une fourche bêche (sur 20 cm de profondeur, c'est suffisant). Creusez un trou, et, à la manière des plants de fraisiers, posez le rhizome sur un monticule de terre et recouvrez-le tout de terre meuble. Attention, le rhizome doit affleurer la surface.