Construire un hôtel à insectes – Partie 2

07/08/2017

Profitez de la période hivernale, lorsque les travaux sont réduits au jardin, pour concevoir vous-même, très facilement et à partir uniquement de matériaux de récupération, un (ou des) hôtel(s) à insectes que vous placerez dans des endroits abrités des grosses intempéries.

En créant ainsi un environnement favorisant l'équilibre entre un nombre varié d'espèces végétales et un nombre varié d'espèces animales, vous encouragerez la biodiversité dans votre jardin.

Les étapes pour la construction d'un grand hôtel à insectes

1- Commencez par repérer les matériaux naturels dont vous pouvez disposer pour constituer les refuges des insectes : rondins de bois, briques, paille, tiges de bambou. Choisissez des matériaux locaux qui offrent des trous plus ou moins gros pour correspondre aux différentes préférences des insectes.
2- Fabriquez l'ossature en bois, en la renforçant suffisamment pour porter un poids important. Privilégiez du bois résistant : douglas, mélèze, châtaignier...Ménagez la taille de vos espaces en fonction du volume de matériaux dont vous disposez. Placez les matériaux les plus lourds plutôt en bas.
3- Prévoyez une couverture imperméable de la structure (toit en ardoises par exemple).
4- Installez l'ossature à son emplacement définitif avant de la remplir (à cause du poids si l'hôtel est de grande taille). Sur-élevez l'ensemble d'environ 20 cm, pour le maintenir à l'abri de l'humidité (voir plus si vous avez un chien qui risque de venir lever la patte sur votre jolie maison à insectes). Pour éviter que, par grand vent, l'hôtel ne se couche, pensez à le stabiliser par des pieux enfoncés dans le sol et fixés de chaque côté de l'hôtel ou en attachant l'ensemble avec un cable à un mur par exemple.
5- Coupez vos matériaux selon la longueur désirée et remplissez chaque espace.